Les protagonistes

Des alpinistes de première classe

Une cordée est formée par le guide de haute montagne suisse André Georges et par l’alpiniste autrichienne Gerlinde Kaltenbrunnen ; l’autre est constituée par le guide de Zermatt Simon Anthamatten et la Valaisanne Felicitas Feller.

André Georges a escaladé en hiver 1986 – en trois semaines – tous les sommets de 4000 mètres de Zermatt en environ. Il était en compagnie de l’alpiniste de renommée internationale Erhard Loretan. Ce dernier est décédé en 2011 au Grünhorn. Pour André Georges, ces nouvelles ascensions autour du Cervin entreprises pour les besoins du film ont été comme des « courses du souvenir » en mémoire de son ami.


Gerlinde Kaltenbrunner n’avait que 23 ans lorsqu’elle a escaladé son premier 8000 mètres, le Broad Peack, dans l’Himalaya. En 2011, l’alpiniste professionnelle de la Forêt noire a escaladé le célèbre K2, un autre 8000, sans oxygène artificiel.


Simon Anthamatten, né en 1983, est guide de montagne et alpiniste de l’extrême. A son palmarès, il affiche la première ascension de la face sud du Jasem, 7350 mètres d’altitude, au Népal, le Cerro Torre en Patagonie et – en compagnie de son frère – la voie japonaise de la face nord de l’Eiger, nommée depuis lors « La voie Anthamatten de la face nord de l’Eiger ».


Felicitas Feller est quant à elle grimpeuse de haut niveau. Elle s’est distinguée sur la scène internationale lors de compétitions d’escalade sur glace. Elle a notamment obtenu une 4ème place à la coupe d’Europe d’escalade sur glace en Italie. Elle maîtrise des voies dans du terrain mixte et grimpe dans le rocher en degré de difficulté 8. La voie la plus difficile qu’elle ait escaladée jusqu’à ce jour est la « variante du petit cœur » (8 a+) au Rawylpass, dans les Alpes suisses.